QUAI SAINT GEORGES

L’aménagement du terrain intègre deux contraintes essentielles liées à la nature même du site :

– la moitié sud du site est concernée par le risque d’inondation de l’Erdre avec 3 différentes cotes de crues correspond aux crues historiques, 5.45, 5.95, 6.45 NGF. Les constructions ne seront pas implantées en dessous de la côte 5.45, seules certaines zones de voiries permettant l’accès au site seront remblayées et compensées (voir étude Loi sur l’eau décrivant les dispositifs)

– la deuxième composante importante est la topographie générale du terrain, en pente douce vers le sud-ouest.

Le projet prévoit la création d’une voirie desservant le site d’est en ouest. Connectée à l’ouest vers le quai Saint Georges et à l’est sur la rue de la Guénardière, elle permet la desserte en double sens de l’ensemble des bâtiments et parkings construits à l’occasion du projet. Une voirie secondaire est prévue depuis la rue Saint Georges au nord et rejoint la voie nouvelle voie précédemment décrite. Elle permet un accès au quartier permanent, et ce même en cas de crue atteignant la cote la plus haute soit 6.95 NGF.

L’ensemble des parking couverts et logements seront également situés au-dessus de cette cote.

Le projet se décompose en 5 bâtiments en R+3+attique maximum implantés le long de la topographie descendante du terrain :

– les deux premiers bâtiments en R+2+attique, au nord du terrain, construits sur un parking commun, enterré au nord et semi-enterré au sud, constitue l’entrée du site. Se faisant face à face, il structure un espace vide, véritable petite placette laissant une perspective dégagée depuis la rue Saint-Georges vers le paysage naturel au sud. Ils prennent place sur la partie haute du site, le RDC étant accessible directement depuis la rue Saint Georges à une altimétrie d’environ 10.00 NGF.

– les 3 bâtiments les plus bas, dont l’accès se fait à une altimétrie de 7.00 NGF, se développent en « peigne » au sud du site. Leur implantation selon un axe nord-ouest/sud-est permet d’ouvrir le maximum de perspectives vers le site naturel tout en offrant aux logements des orientations favorables. Les 2 bâtiments les plus à l’ouest présentent un gabarit en R+3+attique, le rez-de-chaussée étant intégralement dédié au stationnement des véhicules. Le bâtiment situé à l’est, en R+2+attique permet de créer une transition de gabarit douce entre le projet et les bâtiments voisins les plus proches. Le rez-de-chaussée est constitué d’un parking dans sa partie nord et de logements dans sa partie sud.

Au cœur du site, à la jonction des deux sous-ensembles précédemment décrits et des voiries les desservants, se trouve un espace central de jonction, constitué d’une véritable placette urbaine créant un lien entre les parties hautes et basses du projet. Son ouverture du côté du Quai Saint Georges permet d’imaginer une connexion future du nouveau quartier avec le quai Saint Georges

Des poches de parking dédiées aux stationnements des visiteurs sont créées en périphérie du site afin de valoriser les espaces centraux plutôt réservés aux déambulations piétonnes.

Nature du projet

CREATION D’UN NOUVEAU QUARTIER - CONSTRUCTION DE 125 LOGEMENTS COLLECTIFS

Surface de plancher

7 556 m²

Maitrise d'ouvrage

BPD MARIGNAN

Année

En cours

Lieu

Nort sur Erdre (44)

elementum Aliquam Lorem commodo tempus dictum velit, felis