RESIDENCE CAP ARMOR

L’immeuble de logements, posé sur un parking en sous-sol, se divise en deux entités principales qui seront réalisées en deux phases et dont l’altimétrie s’adapte à la pente de la rue des Bas-Moulins :

– en recul de 5m par rapport à l’espace public, le bâtiment s’articule en deux entités de R+3 coiffées chacune d’un attique aux toitures en pente revêtues de zinc ;
– Le bâtiment donnant sur le carrefour se poursuit en R+3 le long de la rue des Merisiers.

Les façades sur rue sont marquées par une succession harmonieuse de pleins et de vides qui donnent un rythme dynamique à l’architecture sur l’espace public. Ainsi, les loggias en retrait de l’alignement alternent avec des panneaux de façades blancs et percés par un jeu subtil de fenêtres. Le jeu de glissement des toitures d’attique soulignées par des corniches en relief accentuent cet effet.

Ces séquences verticales sont posées sur un élément de soubassement horizontal qui marque tout le rez-de-chaussée de l’immeuble. Cet élément uniforme, homogène, marqué par la mise en ouvre de matériaux de qualité, intègre les différents accès au projet. A l’extrémité Ouest, la structure rapportée permet de suivre l’inflexion de la rue en offrant de généreuses surfaces extérieures au Sud des logements.

Les façades sur jardin, plus sobres, sont marquées par le jeu entre des volumes blancs très simples et des éléments de balcons rapportés en serrurerie et bois. Les reculs importants laissés le long des limites Sud et Est permettent la mise en place d’espaces paysagés qualitatifs qui contribuent à la qualité de vie dans les logements proposés.

Nature du projet

CONSTRUCTION DE 67 LOGEMENTS COLLECTIFS

Surface de plancher

3 499 m²

Maitrise d'ouvrage

NEXITY GEORGE V

Maitrise d'oeuvre

BET Fluides : ALBDO / BET Structures : IBA / OPC : QUATUOR

Année

2016

Lieu

Saint-Herblain (44)

velit, sit odio commodo mi, at neque. Aenean